skip to Main Content

Placer l’écologie comme fil « vert » de notre programme, c’est prendre soin de la nature, de la biodiversité. C’est prendre soin de nous, de toutes les générations présentes et futures sur Rueil.

L’urgence écologique et climatique est perceptible dans le monde entier, jusqu’ici à Rueil. Répondons-y avec des mesures ambitieuses pour le « temps long » tout en améliorant au quotidien la qualité de notre cadre de vie et de notre santé.

La qualité des menus servis dans les cantines s’est dégradée. Notre ambition : garantir une qualité de l’alimentation accessible au plus grand nombre, pour nos enfants comme pour nos aînés. Nous reprendrons la main sur la gestion de la cuisine centrale pour maîtriser les approvisionnements locaux et sans plastique, introduire progressivement 100 % de produits bio dans les menus.

Créer un guichet unique de la rénovation de l’habitat permettra de combattre les passoires thermiques et la précarité énergétique en informant et accompagnant. L’économie circulaire et solidaire est un formidable levier d’innovation pour de nouvelles vocations et métiers « relocalisables » : végétalisation, réduction et collecte des biodéchets et encombrants, réemploi.

L’urgence c’est aussi l’éducation à l’écologie, pendant le temps périscolaire ou sous forme universitaire.

NOS PRINCIPALES PROPOSITIONS

#1 ATTEINDRE 100 % DE BIO DANS LA RESTAURATION COLLECTIVE

Favoriser les producteurs bio et les circuits courts dans la restauration collective de la ville, bénéfique pour la santé de tous.

#2 CRÉER UN GUICHET UNIQUE DE LA RÉNOVATION ÉNERGГTIQUE

à destination des copropriétés et des pavillons avec une aide municipale complètant les aides nationales.

#3 FAVORISER L’ÉMERGENCE DE CENTRALES COOPÉRATIVES DE PRODUCTION D’ÉNERGIE RENOUVELABLE

en concertation avec les associations rueilloises.

#4 METTRE EN PLACE LE TRI DES BIODÉCHETS

avec des points d’apport volontaire, en favorisant le compostage collectif en copropriété pour réduire le volume des déchets.

#5 TRANSFORMER LA MAISON DE LA NATURE

en un pôle éducatif et universitaire des métiers de la transition écologique.

14-CélineCotza

« La qualité des menus servis dans les cantines s’est dégradée. Nous pouvons reprendre la main sur la gestion de la cuisine centrale pour maîtriser les approvisionnements et progressivement introduire 100 % de produits bio.»

CÉLINE COTZA
CANDIDATE #14 DU RENOUVEAU

INSPIRATION La 1ère centrale photovoltaïque citoyenne d’Île-de-France créée aux Lilas

Implantée sur le toit de l’école Waldeck-Rousseau dans cette commune de Seine-Saint-Denis (93), cette centrale photovoltaïque est gérée par la coopérative Électrons Solaires dont les citoyens et la ville sont sociétaires.

Back To Top