Lors du conseil municipal du 08/10/2020, nous avons examiné le rapport d’activité de Vert Marine, gestionnaire de la piscine des Closeaux. Vous trouverez ci-dessous mon intervention.

A la lecture du rapport remis par Vert Marine on a de quoi s’interroger sur les capacités du délégataire à remplir sa mission.

On constate à la lecture du tableau des charges d’exploitation que le budget consacré à la main d’œuvre a diminué de 40 % entre le prévisionnel et le réalisé. En contrepartie les dépenses de sous-traitance ont littéralement explosé puisqu’elles sont passées d’un prévisionnel de 36 950 euros à un réalisé de … 287 421 euros. Les cours et la surveillance ont donc été assurés par des sous-traitants au risque qu’ils n’assurent pas leur mission dans la durée faute de stabilité contractuelle. M. Le maire pourquoi Vert Marine n’a t elle pas embauché ces maîtres nageurs en CDI?

On s’aperçoit également à la lecture du même tableau que les dépenses d’entretien et de maintenance ont été loin d’être à la hauteur des sommes pourtant budgétées par Vert Marine lui-même. Les dépenses d’entretien et réparation ont baissé de 75 % entre le prévisionnel et le réalisé. Vert marine avait budgeté 37000 euros de « renouvellement » mais n’a finalement dépensé que 15500 euros. Les dépenses de maintenance ont été de 23468 euros alors qu’elles avaient été budgetés pour 40650 euros.

A ce rythme-là M. Le maire dans quel état allons nous retrouver la piscine des Closeaux à la fin du contrat avec Vert Marine ?

Alors certes le résultat d’exploitation présente un bénéfice de 63189 euros mais ce bénéfice a été obtenu au détriment de la propreté, de l’hygiène et de la sécurité de la piscine des Closeaux. Nous refusons donc le quitus donné à Vert Marine par la mairie.

Enfin je conclurais en rappelant que les DSP sont conclues aux risques et périls du délégataire. Nous serons donc très attentifs aux concessions que seraient amenés à faire la mairie en faveur de Vert marine pour compenser la perte de recette liées à la crise du COVID19.

 

Une 1ère assemblée citoyenne riche en propositions

Le 27 novembre dernier, une soixantaine de rueilloises et rueillois se sont réunis pour échanger sur des sujets importants pour la ville : comment augmenter l’offre de logements sans densifier davantage, comment construire un territoire zéro déchets, faire de la ZAC de l’Arsenal un réel écoquartier,

En savoir plus

Le Renouveau pour Rueil, c’est parti

La campagne de liste « Le Renouveau pour Rueil » pour les élections municipales de mars prochain a été lancée samedi 16 novembre et tout au long du week-end.

Vincent Poizat, désigné candidat et porte-parole du « Renouveau pour Rueil »,

En savoir plus

Votre avis, votre ville !

Une grande consultation citoyenne est mise en place par les citoyens écologistes et solidaires de Rueil-Malmaison.
L’objectif de notre démarche est que chacun d’entre vous puisse s’exprimer. Ce questionnaire aborde les domaines essentiels de votre vie à Rueil.

En savoir plus

Rendez-vous le 16 novembre !

Le lancement officiel de la campagne aura lieu ce samedi 16 novembre à 11h, devant la Médiathèque. Au programme : prise de parole de Vincent Poizat, candidat aux élections municipales, soutenu par les citoyens écologistes et solidaires de Rueil-Malmaison,

En savoir plus